Visite du Xème Successeur de Don Bosco au Mali

Du 26 au 28 Février 2018, a eu lieu la visite du Recteur Majeur des Salésiens de Don Bosco.

À son arrivée l’après-midi du 26 Février au Centre Père Michel de Bamako, le Père Àngel Fernandez ARTIMEZ a reçu un accueil chaleureux à la Malienne.

Après les salutations d’usages, il a remercié ses confrères et la grande délégation de jeunes présents. Ils étaient environ quatre cent (400)venus de :

  • Siguiri (Guinée Conakry)
  • Touba (Mali)
  • Sikasso (Mali)
  • Bamako (Mali)
  • Une délégation venue des trois Centres du Sénégal (Tambacounda, Dakar, Thiès)
  • Une délégation venue de Kankan et de Conakry.

Le Père Àngel Fernandez ARTIMEZ après sa messe matinale du 27 février,a tenu à parler aux jeunes venus pour l’écouter. Le Recteur Majeur a tout d’abord adressé un grand remerciement à tous ceux qui œuvre dans les Centres Salésiens. Le reste de son message s’est tourné vers 2 catégories de personnes : les jeunes et ses confrères salésiens.

Pour les jeunes : je cite « …la situation n’est pas facile du tout même en Europe, la misère est malheureusement partout… ».

Il a invité les jeunes à ne jamais se décourager. De profiter de toutes les occasions qui leurs sont offertes pour avoir une bonne formation. Car avoir une bonne formation est un point de garanti pour une autonomisation, une liberté. C’est également avoir une base pour la formulation d’un projet de vie.

Pour ses confrères, le Père les a vivement encouragé pour l’immense et l’énorme travail qu’ils sont en train d’accomplir. Il leur a aussi recommandé de :

  • faire en sorte que le jeune ne désespère jamais une fois qu’il met pied dans une maison Salésienne.
  •  toujours garder la foi en la jeunesse.

Malgré son agenda chargé, après sa rencontre avec les jeunes, il a ouvert une rubrique de prise de photo où il s’est mélangé aux jeunes pour immortaliser ces moments. Il a également fait une visite dans les ateliers du Centre Père Michel.

La journée du 27 Février s’est achevée avec une grande soirée culturelle de danse et d’imitation d’artistes organisée par les jeunes sous le regard des invités.

Après ce séjour à Bamako (Mali), il est attendu à Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso) pour la suite de sa visite en Afrique plus précisément dans la Province Afrique Francophone Occidentale.